forums de l'ours Index du Forum

forums de l'ours
Un forum dédié aux jeux de rôles des Livres de l'Ours et de ses comparses

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[CR]Minutes exploratoires et a posteriori
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 916, 17, 18  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Les Terres Barbares
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EtienneB


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 1 565
Localisation: Près de Rennes (35)

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 09:08 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

C'est meugnon comme tout.

Te laisse pas faire, Kobal. Bisounous rules
_________________
Libreterre, éditeur optimiste
Les Folandes n'attendent que vous !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Fév - 09:08 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
warzen


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 224

MessagePosté le: Mar 18 Mar - 17:35 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Quelques clapotis…


Après la construction d’une embarcation de fortune, nous partons vers Estande, Khemis, Umungal, Gontrand, Tryphon et moi-même. Il est marrant de voir à quel point Khemis aime la proximité avec l’eau… Il faudrait d’ailleurs que j’en touche 2 mots à Tryphon…
N’aimant pas trop que Beldriser soit sans réelle surveillance au village, nous lui suggérons d’aller inspecter le safran (je crois qu’il a traduit ça par un rapport de prospection potentielle de gain logistique – RPPGL qu’il a dit…).


Bon, la navigation, ce n’est quand même pas passionnant… Le premier soir, les hommes se sont défoulés en tuant une panthère pour récupérer sa fourrure. Le deuxième, dans l’après-midi, nous sommes tombés sur des sangrelins en plein chapardage de simples (ie des herbes médicinales). Khemis a tout de suite chargé dans le tas… Ca a fait plaisir à la dizaine de villageois du coin, quand même mené par un type un peu plus équipé que les autres – un certain Vidast, Elder de Hurleplaine – mais Umungal a été légèrement blessé. Tryphon étant salement malade (infection venant des mort-vivants ?), on leur confie pour qu’il le soigne.
Le troisième, nous évitons soigneusement de nous arrêter à Vertchamps, lieu où il faudra revenir un jour car ils ont une forge et une mine d’argent.



Idem, pas d’arrêt à Forteseaux pour finalement arriver le cinquième jour à Estande. Je dois avouer que j’ai été un peu déçue… La rive gauche est polluée par les artisanats locaux. On a donc préféré aller sur la rive droite, bien plus riche. Evidemment, on a commencé par nous prendre des sous en payant la barquelle à Alix Denfort, maltotier de la susnommée. Le port dénote une certaine activité (on remarque 2 bateaux marchands dont un appartenant à Lothaire Grandvent).


Estande compte, à minima, les guildes suivantes : tisserand, vigneron, travailleur du cuir, bâtisseur, escrivain et même la fameuse tour des dresseurs de Volmous.


Rapidement, afin de présenter la création de Saint Ulcire, on nous dirige vers l’Elder, Adrien d’Estande, un passionné de rapière. L’entrevue sera courte pour Khemis : incapable de faire abstraction qu’on parle à un gamin de 15 ans, il commet un impair diplomatique et se retrouve mis dehors.


Adrien est étonnant de maturité, même si un peu trop autoritaire à mon goût. Néanmoins, il m’apprend que les bois de Grifort seraient infestés de milliers de Sangrelins et, élément interessant, que Saint Ulcire sur Sinuante est en dehors des zones couvertes par le traiter de partage en Forteseaux et Estande. Et de me proposer dans la foulée de me rallier à Estande en échange de quoi il nous envoie une trentaine d’artisans. Ne sachant que répondre, je lui demande un délai pour en parler aux autres et me fait alors remarquer un point important : il faut que nous nommions un chef qui sera à même de prendre des décisions rapidement.
Il cherche alors à me tirer les vers du nez à propos des évènements de la plaine des herbes bleues sur lesquels je reste évasive.


Fait très étrange : en prenant congé, j’ai la vision d’une femme entourée de flamme sacrifiant une jeune fille, femme que je croise quelques minutes plus tard dans la cours du bâtiment! Il est temps que je me repose un peu…
Revenir en haut
Dr Dandy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 2 372
Localisation: Nîmes
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 18:19 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Retour de Forteseaux.

Menottés, l’œil poché et la tête basse, le kitling écoute les chefs d’accusation qui lui sont attribué pendant que l’assemblée de notables le scrute d’un air accusateur.
- Bon, je crois qu’il est inutile de continuer plus loin. Ce que j’aimerais savoir comment c’est comment peut-on arriver à ce stade de déchéance là ? Comment avez fait pour devenir aussi monstrueux ?
- Oh vous savez c’est tout un tas de concours de circonstances. J’ai pas vraiment d’excuses mais je peux dire que c’est venu de cet épisode à Forteseaux il y a fort longtemps…


Donc avec Maé nous avions investi la ville de Forteseaux afin d’y créer des liens commerciaux et peut-être plus. La coquine avait d’autres idées en tête puisqu’elle avait oui dire que le jeune seigneur n’était point marié et pouvait être un bon parti. Nous avons donc pris nos aises et j’ai rencontré une jeune fille fort charmante du nom de Cléobe qui vendait des chapeaux mais aussi des bobards. Je me suis contenté d’un chapeau à larges bord orné d’une large plume du plus bel effet.
Dans une auberge j’ai rencontré un marin avenant mais aux intentions douteuses qui volait m’introduire dans une affaire qui sentait pas bon. Séverin, je vous en reparlerais sûrement.
Maé quant à elle s’est liée avec Boniface, un marchand pas insensible à ses charmes, qui rêve de prendre le pouvoir et de transformer le coin en ville franche. Elle s’est fait aussi connaitre avec Gorn, un nain qui tient une forge dans un moulin.

De leur côté nos amis Bheldrizer et Tryphon nous ont rejoint avec la première récolte de Safran de Saint-Ulcire-Sur-Sinuante.
Après quelques échanges sympathiques le nain remit sur la table le cas « Cassiopée » qui pose problème auprès des lemmuïens. En effet la « Mère » de Maé était considérée pour une bonne partie d’entre eux comme une démone dangereuse et source de troubles. Bheldrizer proposa à Maé de décider de son sort : la tuer ou pas ? Ce à quoi Maé opposa un refus tout net, proposant même de se débarrasser des lemmuïens rebelles. Devant le dilemme les choses s’envenimèrent au point que le nain proposa un duel afin de statuer.

Alors que Khémis allait intervenir quand les gardes sur notre barque ont surgi de partout. Sans attendre le groupe passe à l’action. Notre légionnaire nain lança son grappin pour attraper l’un d’entre eux. Tryphon et sa pétoire se débarrasse d’un vilain. Moi j’attends pas et je me jette sur le bateau et lance des fumigènes pour décontenancer tout le monde. Maé est restée en retrait, refusant d’agir. Ma stratégie a porté ses fruits vu que ce fut vite un carnage même si Tryphon eu chaud à ses fesses et que le nain eu mal à partir avec son adversaire qui bascula à l’eau, manquant de l’emporter. Malgré le ménage s’est fait très vite après cela et on a réussi à attraper deux malandrins.

Évidemment ce fut l’occasion pour Bheldrizer de relancer le débat ! Quel lourdaud celui-là ! Bref je me suis énervé et, naïvement, j’ai proposé de régler sans passer par la case dessoudage. Ravie de me laisser la responsabilité de l’affaire, Maé se déchargea de l’affaire.

Une prise de position de ma part qui induira « l’accident » qui arrivera plus tard.

Une fois les esprits apaisés, on est allé sur « La Motte » où se situait le château du seigneur local. On y est allé pendant que le taurin et le nain sont allé visiter les alcôves.
Introduits dans le château nous avons fait la connaissance de Crispin, l’intendant pas vraiment sympa du coin. Il se montra bien dédaigneux mais accepta d nous payer pour la récompense pour les brigands que nous avions attrapés. Dans le couloir je toisai un jeune homme qui me scrutait. Il s’avéra que c’était le seigneur Clovis ! Un gamin de 13 ans qui fut vite impressionné par nos exploits. Nous fûmes vite acceptés et le jeune homme et son conseiller se sont montrés prêt à nous apporter leur aide en échange d’une alliance. Mais il fallait engager la parole du chef de la communauté. Seulement on en n’avait pas ! Ulcire ayant refusé d’être autre chose que la conscience morale de la colonie. J’sais pas ce qui m’a pris mais j’ai annoncé que j’étais le chef ! Maé ne fut pas d’accord sur le moment mais elle dû se mettre à l’évidence, j’étais le chef naturel de la communauté.
 
Pour compenser j’ai nommé la belle responsable commerciale de la colonie. Elle mènera les négociations.

Pendant ce temps nos amis visitaient les alcôves où la curiosité de Tryphon lui permis de découvrir quelques secrets sur une ancienne civilisation menée par un certain Thordrnn.
Grâce aux conseils de Clovis et Crispin nous rencontrèrent le marchand Suangui qui pouvait écouler notre épice. La belle affaire ! Pour fêter cela nous sommes allé à l’auberge où ce cher taurin a assouvi des besoins bien naturelle en la personne d’Anthéa, taurine au sang chaud et à la croupe aguichante ! L’explorateur a repris du poil de la bête, si j’ose dire.

Mais voilà tout ça c’était trop beau ! En me présentant j’ai éveillé les soupçons de Crispin qui s’est renseigné auprès des marins du port. Ceux-ci me reconnurent comme Khémis le pirate, pillard bien connu au sud du continent ! Sans attendre nous fumes déclaré moi et ma troupe « Personnae non grata » à Forteseaux. La déchéance immédiate ! Ces salauds nous jugeaient sur pièces sans attendre !


Et voilà monsieur le juge ! Dépouillé de toute dignité sur la base d’une rumeur, on nous chassait comme des malpropres. Ce délit de faciès allait causer leur perte. Fini le gentil Khémis, ils allaient comprendre pourquoi on m’appelait « le chat noir ». Cela ne pouvait que finir dans le sang et les larmes…

Bilan de la partie. Assez content de moi malgré un gros coup de fatigue faute d’avoir récupéré de mon week-end à Eclipse. De bonnes tranches de rigolades avec les autres et une partie qui failli partir en sucette pour cause d’opposition ferme (mais attendue) entre deux pjs. Des combats que trouve trop facile désormais mais des situations inattendu avec une réussite critique pour savoir qui serait le chef de la communauté puis un échec critique au moment de déterminer l'avancement de notre organisation. Pas mal de responsabilité pour Khémis mais un début de cohésion du groupe bienvenu.
_________________
"Le gnome n'est pas inutile! Le gnome c'est la vie!"

blog: http://lesbonsremedes.overblog.com/#


Dernière édition par Dr Dandy le Mar 25 Mar - 07:23 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Acritarche


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 1 573
Localisation: Belgique (Hotton)
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 20:13 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Dr Dandy a écrit:

Passage assez lourdingue où on a failli finir en PVP mais attendu depuis un moment vu la « forte » personnalité du nain.

Je ne sais pas pour vous, mais par chez moi, lourdingue est un mot lourd de sens péjoratif. Il ne me semble donc pas approprié à la courtoisie la plus élémentaire que l'on est en droit d'attendre à une table de jeu de rôle, fut-elle virtuelle comme la nôtre. Dès lors, je pense qu'il n'est pas inutile que tu t'expliques sur ce terme, Dandy.

Par ailleurs, je te prie de bien vouloir retirer de ton CR les phrases qui n'ont comme objectif que de faire ton exégèse en tant que joueur de jeu de rôle. Je t'en remercie d'avance.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Dandy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 2 372
Localisation: Nîmes
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 20:30 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

J'attends l'impression de Thomas la dessus.
_________________
"Le gnome n'est pas inutile! Le gnome c'est la vie!"

blog: http://lesbonsremedes.overblog.com/#


Dernière édition par Dr Dandy le Mar 25 Mar - 07:24 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Acritarche


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 1 573
Localisation: Belgique (Hotton)
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 21:29 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

La bienséance aurait voulu que tu répondes d'abord à ma question. Passons.
Dr Dandy a écrit:

J'attends l'impression de Thomas la dessus. Pour ce que j'en sais il n'a pas non plus cette partie de la soirée.
Mon exégèse ? Tu peux preciser?
La phrase en gras est incomplète et ne nous permet pas de comprendre ce que Thomas "n'a pas non plus".

Et pour l'exégèse en tant que joueur, j'entends exactement cela. C'est-à-dire, "l'explication dans le texte de ton expérience de joueur". Le problème ne vient pas des commentaires (bien qu'il y en ait un qui réclame, à mon avis, une explication), mais de leur insertion au cœur du texte. Aucun d'entre vous ne l'avait fait jusqu'ici et je trouve qu'ils apportent une rupture de ton malvenue dans des comptes-rendus qui sont assez fleuris. Bref, c'est dommage, quoi!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Dandy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 2 372
Localisation: Nîmes
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 21:49 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Edité: et je maintiens le terme lourdingue, je comprend que cela soit intéressant du point de vue de l'histoire mais j'ai vraiment eu peur que ça parte en sucette et que cela plombe la campagne. En toute logique s'il y avait eu combat, Khémis aurait pris la défense de Maé. J'avais pas envie de me taper le nain.
_________________
"Le gnome n'est pas inutile! Le gnome c'est la vie!"

blog: http://lesbonsremedes.overblog.com/#
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Wenlock


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 13
Localisation: LILLE
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 11:43 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Hello,
le forum ayant déjà mangé deux fois les loooongs messages que j'ai écrit cette nuit, je vais vous faire la version "proportionnellement courte".

D'abord, je ne suis pas choqué ni blessé par le terme "lourdingue" : si c'est l'opinion de Dandy, ça me paraît logique et plutôt sain qu'il l'exprime. Quand je donne moi-même mon opinion, je ne mâche pas mes mots non plus. Vous allez voir.

Ensuite, au risque de vous suprendre, je dois établir un distinguo important : si Bheldriser est toujours d'humeur à attaquer n'importe quoi, moi-le-joueur je pense qu'on est pas prêt à conquérir Estande (ni d'autres bleds, si on va par là). Militairement (matériellement, stratégiquement) on est pas au point, politiquement on est pas prêt à gérer les conséquences, on saurait sans doute même pas quoi faire de notre victoire (c'est pas comme si on avait un PJ en situation de gouverner une ville conquise)... Le fait que Bhel' étudie les murailles etc. est plutôt un running gag qu'une véritable intention, hein.

Quant au bi-classage magique, ça pourrait à mes yeux aussi bien revenir à Tryphon, je trouverais même ça avantageux d'un point de vue ludique et narratif : il a déjà les scores pour, ça s'emmancherait bien sur son étude archéologique, ça réparti la "matière à jouer" sur plus de gens...

Par contre, je suis au regret de vous faire remarquer que cette histoire de "Cassiopée VS les Lémmuïens" mériterait qu'on la gère enfin vraiment.
D'abord parce qu'à mes yeux c'est un enjeu narratif vraiment intéressant, le seul "conflit interne" de la Compagnie qui illustre notre faible loyauté et mette en scène l'élément humain, par ailleurs sur un thème que je trouve éminemment ludique et dramatique. Donc ça, moi, j'aimerais bien qu'on le joue. Et si Behldriser l'a manifesté plusieurs fois sous la forme "sinon on peut se foutre sur la gueule", je ne pensais pas qu'aucun de vous ignorait que ça voulait logiquement dire "vaudrait mieux en discuter".
De ce point de vue, j'ai fait avec mon nain -depuis son introduction dans la campagne- de très gros efforts qui ont l'air de vous échapper pour ne pas buter Cassiopée. Les derniers en date sont d'avoir en solo, et en allant à l'encontre de la nature de mon perso, de ses capacités et de la mission que m'a filé le MJ...
_mis mon perso en difficulté en refusant la splendide occasion de la tuer pendant que les trois autres PJ étaient absent (le MJ m'avait annoncé que je la tuais sur un jet de combat "très difficile" à -4, mais comme je peux en fait cumuler des traits pour monter à +9 ou +10 sur une attaque par partie, si j'avais voulu, j'avais quand-même 90% de chances de réussir)
_du à la place réussir un jet d'Influence "difficile" (-2) pour convaincre les autres Lémmuïens de n'en rien faire sans me fâcher avec eux au point de gréver le projet de mékazéppelin,
_fait l'effort d'avertir Maée, et même insisté pas mal pour qu'on en cause. En jeu et hors-jeu.
J'aime autant vous dire que moi-le-joueur et Bhel'-le-perso ont été pour le moins "déçu" de la réaction de Maée, qui d'abord m'envoie chier puis s'en lave les mains, alors que c'est sa mère, que c'est clairement un problème "diplomatique" et que c'est sensément elle la diplomate du groupe.

Je veux aussi souligner que je ne fais pas chier exprès avec mon perso, et que cette intrigue n'est pas une lubie de ma part.
J'ai proposé trois concepts de perso, dont un lémmuïen bourrin (pour que vous ayez un combattant balaise en remplacement du Nounours) : j'avais suggéré qu'il soit déjà parmi les rescapés nains de votre troupe, mais le Mj a pensé que ce serait mieux qu'au contraire il vienne d'un nouvel équipage (je suppose que c'est pour souligner l'aspect "invasion imminente, il en tombe du ciel toutes les semaines"). Le même MJ m'a filé la mission de buter Cassiopée : je suppose que c'est parce qu'il trouve l'intrigue intéressante, et je suis de son avis.

De là, voyant que j'étais le seul perso sur le coup, j'ai plusieurs fois tenté de vous y intéresser de diverses manières. J'ai volontairement fait rater la première tentative de Bhel' dans la roulotte à Manman, puis j'ai tâché de laisser tomber cette intrigue (quitte à employer une pirouette narrative bien naze comme "maintenant qu'on a combattu ensemble le vieux légionnaire loyaliste veut être votre ami, d'ailleurs il sauve le chat pour le prouver"), de la remettre à plus tard avec l'argument "attendons d'avoir construit un zeppelin pour faire quoique ce soit"... Mais c'est normal que ça revienne sans cesse puisque c'est LE machin qui relie les dissensions dans le groupe (vrai enjeu dramatique et technique pour la Compagnie) avec la future invasion (vrai enjeu scénaristique à moyens et longs termes). Et alors en plus, si vous aviez pas remarqué, c'est vraiment le seul truc que j'ai à jouer avec mon bonhomme : moi, Cassiopée, c'est ma seule intrigue perso, c'est mon seul enjeu dramatique, c'est le thème de ma principale interaction avec vous et ça a été conçu comme ça par le MeuJeu.
Déjà que j'avais essayé de me rebrancher sur l'intrigue archéologique du Pr Milka -juste pour avoir un truc à faire- et que vous avez réussi à la faire capoter en nous faisant chasser de la ville sans même avoir vendu la cargaison...
Vous imaginez si je m'éclate.

Ça fait déjà quelques semaines que j'ai donc averti Bastien que je pourrais ne pas m'attarder sur cette campagne qui ne me satisfait guère : on rigole bien (surtout la dernière fois), mais les séances sont molles, on est jamais d'accord sur rien parce que les objectifs du groupe sont sans cesse remis en question, les prises de décisions traînent perpétuellement, le roleplay n'est pas vraiment dans la tonalité que je préfère et personne n'est à mes yeux très investi dans le machin (Warzen et Kobal savent comment je mène, je pense que la différence est flagrante).
Si maintenant, alors que j'ai plutôt tenté de faire preuve de bonne volonté, vous m'annoncez carrément que "non on va pas jouer l'intrigue de mon perso parce qu'elle vous gonfle" alors qu'elle est centrale dans notre histoire et que moi-le-joueur j'ai honnêtement pas grand-chose d'autre à foutre durant les parties, je vais retourner jouer ailleurs.

Sans rancune, sans râlerie, sans long débât : je ne suis pas en manque de JdR, j'aurais aisément autre chose à faire de mes jeudis soirs, plein d'autres occasions de rejouer avec Bastien et je joue déjà très régulièrement avec Kobal (donc lui il aura même pas le temps de me manquer).
Très sincèrement, c'est pas un souci pour moi, je serais pas vexer de vous laisser jouer à trois.
Revenir en haut
Dr Dandy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 2 372
Localisation: Nîmes
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 13:20 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Je suis assez d'accord avec Wenlock sur les choix stratégiques, on n'est pas de taille. Par contre je pense qu'il y a moyen de magouiller pour tirer parti de la situation. A voir.

+1 pour Tryphon en mage (ou technomage) s'il le souhaite.

Sur le mot que j'ai lâché je tiens à préciser que c'est bien la situation que j'ai trouvé "lourdingue", tant au niveau de Khémis que moi-même. Je n'en tient pas rigueur ni à Wenlock ni à Maé, et encore moins à Bastien mais je trouve qu'on aurait pu éviter ce genre de situation bloquante. Ce n'est pas grave et je pense que la déicsion de Khémis de prendre en main la situation va changer pas mal de choses. J'ai déjà bien réfléchi à la question et je pense que le retour à Saint Ulcire va être l'occasion d'une bonne grosse séance de RP.

Sur le manque d'implication je ne sais pas quoi te répondre (j'ai jamais joué avec toi comme meneur, je ne sais pas comment cela se passe) par contre je peux parler de mon ressenti. Avant votre arrivée j'étais pas loin de jeter l'éponge vu la défection d'Etienne et les problèmes de présence d'Eric. Votre arrivée à toi et Kobal a incroyablement relancé l'intérêt de la campagne. Donc je suis plus que jamais motivé pour continuer mais c'est vrai que si on pouvait (enfin) construire quelque chose ensemble et avancer dans une même direction ce serait cool.
Ma position en tant que "chef" du groupe va certainement changer les choses. Après pas sûr que vous soyez toujours ravis des décisions du "patron".
_________________
"Le gnome n'est pas inutile! Le gnome c'est la vie!"

blog: http://lesbonsremedes.overblog.com/#
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
warzen


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 224

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 15:39 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

(oui, faites gaffe, le forum a tendance à faire disparaitre chaque premier message que je poste...).


Alors rapidement:


- comme je l'ai déjà exprimé au MJ, et ce avant que nous ayons deux nouveaux joueurs, les problèmes des réfugiés lémuïens qu'on sauve depuis des lustres (1 an IRL maintenant) et qui se comportent de plus en plus mal a atteint chez moi le point de saturation (voire de non retour). J'ai déjà eu des échanges récents avec Bastien sur ce sujet (en plus des anciens) donc je ne compte pas me ré-étendre là dessus.


- ajouter un PJ avec des buts en opposition total (et non perpendiculaires) avec un autre PJ alors qu'il a fallu plus d'un an pour réussir à avoir un but commun, enfin créer une organisation (au bout de 1,5 an alors que c'était le but initial de la campagne) pour que tout soit remis en cause pour faire du drama (élement inexistant dans le sondage d'origine), c'est non merci, pas dans cette partie (ou en tout cas pas pour moi). D'où la pirouette de botter en touche et tout recoller sur Khemis.


Après, si ça vous branche, on peut toujours se faire une partie de Junta ou de Diplomacy online (d'ailleurs, à propos de diplomatie, faut pas croire tout ce que dis Khemis, Maée n'a jamais été la diplomate du groupe: elle n'a pas plus en influence que pas mal de PJs, c'est juste que Khemis a l'habitude d'agir ou de se faire virer avant qu'on ait à discuter).




Sinon, même remarque que Wenlock, si vous en avez marre de Maée ou de moi, vous le dites, j'irai voguer vers d'autres cieux ludiques.
Revenir en haut
Dr Dandy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 2 372
Localisation: Nîmes
Masculin

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 15:55 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Pour être franc arrêter là me permettrait de placer plus de parties avec mon autre groupe, de faire du jdr IRL avec des types qui me sollicitent assez souvent et aussi de me poser de temps en temps.
Pourtant malgré tout cela j'ai vraiment envie de continuer. On avance, on commence à construire quelque chose et clairement on s'est pas fait chier jusque là pour laisser tomber la campagne sur un petit coup de mou.

Connaissant le setting de Bastien je peux vous dire qu'on a peine effleuré les problématiques présentent en Terres Barbares.
Après on va pas se fâcher.
_________________
"Le gnome n'est pas inutile! Le gnome c'est la vie!"

blog: http://lesbonsremedes.overblog.com/#
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Acritarche


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 1 573
Localisation: Belgique (Hotton)
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 08:23 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Et comment vous croyez que je dois prendre ça?
Citation:

Sans rancune, sans râlerie, sans long débât : je ne suis pas en manque de JdR, j'aurais aisément autre chose à faire de mes jeudis soirs, plein d'autres occasions de rejouer avec Bastien et je joue déjà très régulièrement avec Kobal (donc lui il aura même pas le temps de me manquer).
Très sincèrement, c'est pas un souci pour moi, je serais pas vexer de vous laisser jouer à trois.


 
Citation:

Sinon, même remarque que Wenlock, si vous en avez marre de Maée ou de moi, vous le dites, j'irai voguer vers d'autres cieux ludiques.


 
Citation:
Pour être franc arrêter là me permettrait de placer plus de parties avec mon autre groupe, de faire du jdr IRL avec des types qui me sollicitent assez souvent et aussi de me poser de temps en temps.



Alors voilà ce que je vais faire. Je vais m'occuper de ma famille plutôt que de perdre mon temps à essayer de batailler contre l'individualisme de vos personnages et votre constante insatisfaction.


J'ai essayé de proposer une aventure riche. Et dès qu'il y a eu deux intrigues en route vous m'avez reproché de partir dans tous les sens.
J'ai voulu recadrer les choses et repartir sur un bon pied (entre autre par une ellipse) et vous m'avez demandé de "jouer pour voir où ça nous menait".
J'ai joué pour vois où ça nous menait et vous êtes insatisfaits des intrigues que cela a fait naître.
Je n'ai plus de solutions. Et, je n'ai plus la volonté de continuer dans ces conditions.


Bon vent et bons jeux, messieurs!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
warzen


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 224

MessagePosté le: Mar 1 Avr - 15:48 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Je pense que tu as mal interprété l'intervention de Wenlock (enfin, c'est comme cela que je l'ai compris) ou la mienne qui était, au contraire, de dire "si on sort trop du cadre et que ça met en péril la campagne, on préfère s'éclipser pour ne pas nuire au plaisir des autres".


Après, on reparle, si tu veux, une fois qu'on sera tous moins crevé, à cran, stressé...etc.
Revenir en haut
warzen


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 224

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 18:38 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

copié collé fissa des notes prises à la volée. je ferai la version française plus tard.


--------------------


khemis se déguise en tanneur pour espionner l’espionne.
je pars vendre le safran chez le marchand (Suangui) qui a dénoncé khemis.
je négocie pour 3500 sols + 1 faveur et la garantie de lui vendre la moitié de la prochaine cargaison. => +3 richesse



khemis apprend que les libres marchands veut faire pression sur Darheim, aubergiste à la Grande roue mais ils manquent d’un angle d’attaque.
rumeur1: le village de bois sauvage a été attaqué par des sangrelins.
rumeur2: winter is coming
il espionne cleobe la vendeuse de chapeau, la voit faire son rapport à une ombre, qui s’interesse beaucoup à l’attaque de sangrelin, mais il finit par se faire repérer. neanmoins, il voit le commanditaire, un homme très riche, au visage aquilin et qui porte un anneau sigilaire représentant un griffon enserrant un serpent.
khemis se fait rapidement empoisonné et sombre dans l’inconscience.
je le retrouve dans une petite cave/alcôve dans laquelle a été lancée un sort de magie du Sang.
a priori, les 2 êtres sont liés par le sang (famille) ou on fait un pacte de sang.
je lui fais faire un tour dans le lac pour le réveiller.
l’anneau me rappelle les armoiries du duché de froival, situé au sud des terres barbares.
on dépose le safran dans une petite halle à Suangui et on repart le jour même


le matin, nous croisons le capitain diego de lou nique, viel ennemi de khemis


escale à vertchamps pour acheter des outils et autres poulies...etc


le lendemain, la météo se gâte et une crue subite menace.
un vague énorme nous arrive dessus et nous balaye. balotté par la rivière, nous perdont connaissance.
beldriser manque à l’appel ainsi qu’un autre lemuien (Bergthor, fils du forgeron).
nous mettons une journée pour sauver une partie de notre équipement.
nous finissons par retrouver Bergthor, un bras cassé, accroché dans un arbre.
beldriser a fuit mais nous le retrouvons dans les bois.
trifon remarque des traces de corrosion bleue sur son tromblon, la Rouille.
à priori, nous serions près du patient zéro de cette maladie.
la maladie se propage très vite à un gant de beldriser (on faisait un test) qu’il s’empresse de remettre malgré nos protestations.


la rumeur d’attaque à bois sauvage se vérifie: 7 morts
le village manque de fortification.
Revenir en haut
Acritarche


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 1 573
Localisation: Belgique (Hotton)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 19:37 (2014)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori Répondre en citant

Petite correction: Bergthor n'est pas un Lemmuïen mais un colon (humain), fils de Harek et Haldia.

Pour le reste, c'est comme d'hab: vous préférez retenir votre interprétation plutôt que les faits! Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:17 (2017)    Sujet du message: [CR]Minutes exploratoires et a posteriori

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Les Terres Barbares Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 916, 17, 18  >
Page 8 sur 18

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com