forums de l'ours Index du Forum

forums de l'ours
Un forum dédié aux jeux de rôles des Livres de l'Ours et de ses comparses

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Vos CR de parties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 19:56 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Voici un petit cr de ma première partie de playtest de La Lune et Douze Lotus, le prochain jeu de LG, dont j'ai eu le plaisir de faire la relecture. C'est motorisé sous HotU, légèrement retouché. Le scénario est une adaptation des messagers d'Helloderma, un de mes scénarios préférés (je l'ai fait jouer au moins 4 fois je pense), écrit pour Nightprowler dans un vieux casus.

A ma table l'ami Sveinethel et Yann, deux joueurs de l'asso de Fécamp dont la qualité de jeu me pousse à faire une demi heure de bagnole plusieurs samedis par mois.

J'avais préparé deux prétirés calqués sur les personnages de Conan et Subotaï. Nous avions donc Ottar, guerrier cimmérien , vainqueur des jeux d'Alès (ce qui lui vaut de posséder une superbe épée d'acier, objet rare et convoité), voleur superstitieux, accompagné de Chuluun, archer sarmathe sous les cinq vents, chapardeur insouciant et fin négociateur.

Nos deux amis, comme de bien entendu, sortent d'une de leurs soirées arrosées. A priori leur dernière avant longtemps, ils ont épuisé tout leur précieux pécule gagné lors de leur dernier coup... Les premières fêtes ont commencé dans les beaux quartiers de cette belle cité d'Ithaque (imaginez une cité état grecque, pour faire court) pour finir dans les plus sordides, à mesure que l'argent venait à manquer...
Ce soir, bien éméchés, ils rentrent chez eux. Au bas de l'escalier de bois branlant qui conduit à la misérable mansarde qu'ils louent, une haute silhouette encapuchonnée fait le pied de grue. C'est un esclave Erèbe (un gigantesque homme d'ébène, dont ils ne contempleront pas l'immense beauté). Il se nomme Isham et présente la requête de sa maîtresse aux deux héros dont il dit qu'elle a beaucoup entendu parler (ce qui est totalement faux. Isham arrive tout droit d'Erèbe où se trouve sa maîtresse, qui n'est pas du tout Ithaqui comme il le prétend ; c'est lui qui les a repérés). Ils doivent retrouver Awa, une superbe esclave enlevée par une bande de quatre voleurs (trois hommes bruns accompagnés d'une superbe femme rousse). Elle doit revenir intacte à sa maîtresse. Si elle a été blessée ou souillée, les coupables devront être tués comme des chiens. Ainsi a parlé Isham, au service de sa maîtresse.

Le contrat est accepté, une somme rondelette versée en or et en gemmes, de quoi assurer de longues soirées de débauches pour les mois à venir... Le reste sera payé en lotus quand Awa sera retrouvée et remise sa maîtresse. Un rendez-vous est convenu pour se retrouver et faire le point dans les jours à venir...

Et là, paf, à sec, comme ça sans prévenir, une ellipse. Eh oui.
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Juin - 19:56 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 20:33 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Nos deux lascars n'ont pas été longs à retrouver la trace des voleurs. "La Bande à la Rouquine" est célèbre dans certains quartiers ; Ottar et Chuluun ont écumé pas mal de rades paumés ces dernières semaines et certains se souviennent encore des tournées qu'ils ont payées.

Arrivée dans un des quartiers les plus mal famés de la ville. Les maisons sont en piteux état, certains murs n'ont pas vu la chaux depuis des lustres et le salpêtre les ronge tel un mal incurable... Ottar et son acolyte ont repéré la maison - le taudis - qui sert de repaire à la bande. Alors qu'ils s'en approchent, un homme à la mine patibulaire mais presque leur barre le passage. Il refuse de les laisser passer sans mot de passe. Il est bientôt rejoint par deux autres cerbères édentés, mais néanmoins déterminés.
Chuluun et Ottar décident de faire demi tour et d'emprunter la voie des airs... les toits sont relativement faciles d'accès mais quelques flèches reçues les rappellent à la réalité : le quartier est autant surveillé ici qu'en bas... Quelques headshots et chutes de cheminées plus tard, les assaillants semblent avoir disparu... la voie est libre jusqu'à l'antre de la Rouquine...
L'entrée se fait par le toit, descente d'une échelle sur un palier... Derrière la porte, ils trouvent un type le pantalon sur les chevilles en train de besogner une pute à deux pièces de cuivre qui a les mains attachées ; autour de lui, ils aperçoivent des cadavres qui baignent dans leur sang. Pas le temps de réfléchir. Le violeur assassin tombe rapidement ; à peine a-t-il eu le temps de se désengager de sa sombre besogne que la mort l'a trouvé, l'épée à peine sortie du fourreau.
Les morts se révèlent naturellement être les voleurs recherchés par notre duo... qui arrivera à obtenir, à force de douceur et de persuasion, un nom : celui de Minos. Elle raconte son calvaire. Le quatuor se plaignant de n'avoir plus de quoi se payer une fille chacun, leur projet d'aller faire chanter Minos, l'arrivée de l'assassin alors qu'elle avait commencé à œuvrer... (vous l'aurez deviné, l'assassin était commandité par Minos)
Et là, des clameurs dans la rue, le retour des gens d'ici, ils reviennent, ils sont pas contents, et pif, paf, j'te castagne, fuite par les toits, quelques bobos, et on file se remettre en état dans les beaux quartiers, maintenant qu'on se rappelle qu'on a de quoi se le payer...

Et zou, nouveau skip. Ellipse qui déchire pour pas s'emmerder avec une enquête pourrie.
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 21:02 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Deux gardes dans la journée, la riche demeure du non moins riche Minos est entourée d'un magnifique jardin... Les gardes rentrent à la tombée de la nuit et laissent le jardin sans surveillance apparente... C'est le moment choisi par les deux aventuriers pour pénétrer dans le jardin... Imprudents qu'ils sont, ils n'ont pas vu venir, dans ce ciel sans lune, les hyènes du crépuscule en faction dans le jardin. Leur rire glace le sang du superstitieux Ottar... qui gagne au passage un point de folie. Ça n'empêchera pas ces saletés de finir en chair à pâté. Entrée dans la maison, gardes éliminés, incendie évité de justesse (tirer dans la main du garde qui porte une lampe à huile, alors qu'il vient vérifier quelle est l'origine du bruit qu'il vient d'entendre - un vase qu'on vient de faire tomber alors qu'on tente d'être discret - ce n'est pas très malin, même quand on n'en a pas fait exprès...).
Exploration du sous-sol, arrivée dans un long couloir, piège déclenché. Apparition d'une porte dimensionnelle au plafond, dont sortent des tentacules (7, nous informent les 2d8). C'est bizarre, ça. Même que ça donne un point de folie chacun, cette bestiole (là, je regrette de pas avoir davantage insisté sur la frayeur provoquée par ce truc, mais on était un peu cuits). Et pouf, les tentacules font tomber les deux aventuriers à 0pv...

Réveil dans le noir, sans armes, attachés au mur par une chaîne, odeur de mort. Au bout d'une éternité, quelqu'un arrive. La porte s'ouvre et une grande silhouette encapuchonnée fait son entrée. Elle allume les autres lampes à huile de la salle, retire sa capuche. Pas de doute, c'est la superbe Awa. Jamais ils n'ont vu de femme aussi superbe. Il y a cependant un drôle d'éclat dans son regard.
Les yeux s'adaptent maintenant à l'éclairage. On peut voir le sol sculpté de symboles mystiques imprégnés d'anciennes traces de sang. Un pupitre, avec un grimoire. Et là-bas, dans un coin, un corps laissé à pourrir. Celui dont le description correspond à celle faite de Minos à Ottar.
Une discussion plus tard, nos deux larrons savent qu'ils sont arrivés trop tard. Minos, grâce à un très ancien rituel trouvé dans un grimoire, a réussi à s'incarner dans le corps d'Awa... faisant perdre à Ottar tout espoir d'obtenir l'affranchissement d'Awa, comme il tentait de l'exiger lors de la rencontre avec Isham (ouais, j'avais oublié de parler de ça).
Eh bien, qu'à cela ne tienne, ils retournent leur veste et proposent de se mettre au service d'Awa / Minos afin de regagner leur liberté... Le sorcier promet d'y réfléchir et les laisse à nouveau, avec de la lumière et de quoi manger, parce que bon, laisser les gens mourir de faim, ça fait pas partie des choses qui le font marrer.
Ottar ronge maintenant son frein. Lui, ivre de liberté, va se retrouver au servir d'un infâme sorcier qui a volé le corps d'une femme sublime qu'il comptait faire affranchir... Chuluun, quant à luin prend ça avec plus de philosophie...
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 21:05 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Voilà, c'est fini pour cette partie. J'ai fait un retour sur des points de règle à LG, mais les joueurs et moi avons adoré le système ; il y a pas mal de tables mais ça roule tout seul, c'est pas du tout prise de tête, et on m'en redemande.
J'ai adoré DDP² parce que c'était une super lecture, mais je crois que je préfère celui-ci. A la première lecture je ne savais pas quoi en penser, je suis passé par un paquet d'émotions, et puis là, vraiment, j'ai pris encore plus de plaisir à jouer qu'avec DDP². Vivement bientôt que j'yr'joue.
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 08:34 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

La fin était absolument pas prévue. La bestiole était largement tuable, mais ces messieurs préfèrent réserver leurs réussites critiques pour les peécores à 3pv... et j'ai pris le parti de jouer pour voir ce qui va se passer, à la DW. C'est plutôt intéressant je trouve...
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kobayashi
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 3 467

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 08:40 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Merci pour le CR et le petit aperçu du jeu !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
legrumph


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2013
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 11:21 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

C'est cool d'avoir des testeurs ^^
Merci :D
LG
Revenir en haut
tobormory


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 966
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 16:36 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Oui, merci !

C'est tout à fait le genre de CR qui me donne envie de me remettre à jouer Okay
_________________
What is the nature of reality, and why does it have teeth ?
Revenir en haut
childeric maximus


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 3 674
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 17:35 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Merci pour cette mise en bouche.
Revenir en haut
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 17:55 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Content que ça vous plaise.
Pis bon, c'est vraiment plaisant à tester (bien écrit, rapide à prendre en main), et les joueurs sont vraiment top pour ça. D'abord parce qu'ils sont volontaires : j'ai proposé cette partie pour désengorger la table de L5R prévue ce soir-là. Je n'ai pas eu à pleurnicher pour obtenir mes joueurs... Ensuite, la qualité de jeu et d'implication est vraiment exceptionnelle, il y a du bon RP (le mien rouille un peu, j'avoue) et on soulève pas mal de points de règles sans perdre de temps inutile dessus en pinaillage. Généralement je tranche au plus logique, et les joueurs valident la décision sans broncher. On avait déjà fait du playtest sur DDP², et LG me corrigera si je me trompe, mais je pense honnêtement que grâce à eux DDP² est devenu encore meilleur (ie, quelques bricoles sur les fdp, une ou deux précisions de règles...).

Et j'ai oublié de dire que le jeu se prête vraiment bien aux parties à deux joueurs + un mj, mais ça vous verrez, c'est marqué dans le livre Mr. Green

Pour en revenir à ce scénario, j'ai vraiment aimé la façon dont ça s'est terminé. Quand je les ai vus perdre tous leurs pv, je me suis dit "merde, je fais quoi maintenant ?" Les règles précisent qu'il n'est pas prévu que les héros meurent à 0 pv. Ils sont capturés, humiliés, désarmés... mais pas morts. La mort est un sort bien trop enviable et offre moins d'intérêt en jeu... J'ai donc eu peu de temps pour décider quoi faire... pas la mort, donc prisonniers. J'avais prévu qu'après la méduse, ils interrompent le rituel de Minos... deux options : la première, ni très logique ni très intéressante, ils se réveillent prisonniers, le rituel n'a pas encore eu lieu ou nécessite une nouvelle nuit de sacrifices (tiens, les pjs ?) ; Awa est encore elle-même et les héros ont une chance de s'échapper et de la délivrer (et de tuer le sorcier). J'ai écarté cette option parce que d'abord elle conforte les joueurs dans l'idée que le mj leur sauvera toujours la mise ; on perd en drama et on retombe dans le cliché et le linéaire (ie, quelque soit le chemin emprunté par les joueurs, certaines choses devront forcément avoir leu telles que le MJ les a prévues, peu ou prou). Et puis la seconde option est tout de suite venue me chatouiller l'esprit : respecter la logique de la fiction. D'abord parce que ça m'évite de m'ennuyer. MJ, quand tu sais tout ce qui va se passer à l'avance, des fois c'est un peu chiant, surtout quand tu as des scènes à caser absolument. Là, j'ai appliqué le "jouer pour savoir ce qui va se passer" de DW... et je trouve que les joueurs ont super bien réagi, dans la logique de leurs personnages, à savoir opportunistes et voulant à tout prix survivre...

childeric maximus a écrit:
Merci pour cette mise en bouche.

Je sais pas pourquoi j'ai l'impression que cette phrase est sale Mr. Green
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
legrumph


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2013
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 18:32 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

je confirme : tous les retours de tests sur mes jeux sont toujours extrêmement appréciés et généralement inclus, parfois après discussions et précisions, mais ça fait avancer les choses...
LG
Revenir en haut
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 595
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 18:43 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Merci pour eux Okay
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elias Farks


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2012
Messages: 336
Localisation: Terres Brulées

MessagePosté le: Jeu 11 Juin - 15:05 (2015)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe Répondre en citant

Merci pour le CR bien sympathique  Okay
_________________
Il est temps d'accomplir ce que l'on a pas pu faire de notre vivant !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:47 (2017)    Sujet du message: [La Lune et Douze Lotus] - Le messager d'Erèbe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Vos CR de parties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com