forums de l'ours Index du Forum

forums de l'ours
Un forum dédié aux jeux de rôles des Livres de l'Ours et de ses comparses

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Vos CR de parties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 622
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 19:30 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Cool Mr. Green
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 19:30 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
childeric maximus


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 3 676
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 14:50 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Je viens de finir de recopier mes notes.
Maintenant je vais pouvoir les travailler et rendre la chose lisible. 
Encore un peu de patience.
Revenir en haut
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 622
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Avr - 15:45 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Ouais !!!
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
childeric maximus


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 3 676
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 08:51 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Avec un peu de retard ....


Episode 3 - Séance du 21 mars 2014. 
 
Il faut sauver Octavia.
  
 
La séance débute par un résumé de la partie précédente, la distribution des jetons et le tirage des cartes évènement. 
 
La marche d’approche
La soirée est bien avancée quand le soleil couchant découpe les montagnes. Sans aucune difficulté le groupe repère la forme spécifique d’un pic. A première vue il serait situé à quelques heures de marche. 
 
La petite troupe décide de profiter de l’effet de surprise et du couvert de la nuit. De plus, il faut éviter que l’absence du jeune guerrier emprisonné sans le fortin ne donne l’alerte. Après une rapide collation, les héros s’équipent pour le combat et partent en file indienne. Le guide et Cléa ouvrent la marche dans le noir. Cléa, le corps peint en bleu, trouve une piste (sa compétence pour pister, activée via une carte  évènement, fonctionne toujours) et avance rapidement. Elle remarque qu’à certains endroits de la sente très empruntée.  
 
  
 
Après deux heures de marche forcée, la piste amorce, en serpentant, l’ascension d’une montagne. Plus haut, proche du sommet, il est facile de distinguer une zone éclairée. En se concentrant, il est même possible de deviner une structure fortifiée. La position est idéale et profite du relief montagneux. Un peu plus bas, surveillant la piste depuis un petit promontoire, un poste de garde. Marcus et Titus dénombrent deux sentinelles qui scrutent les alentours mais qui n’ont pas repéré lé groupe. Cléa et Marcus expliquent en quelques gestes qu’ils vont se charger des sentinelles. Lucius encorde son arc et se positionne en couverture. Le guide germain, Pétrus et Titus se tiennent en arrière garde. 
 
  
 
Marcus et Cléa s’approchent (001 refait tirer le jet de discrétion de Cléa qui échoue). Une sentinelle se redresse et devient plus vigilante. Le guerrier plisse les yeux, tend l’oreille et hume aussi l’air. Il s’empare de son arc et encoche une flèche. Cléa s’est cependant suffisamment rapprochée pour lui bondir dessus. Elle frappe et atteint sa cible. La sentinelle est blessée mais toujours en vie. 
 
  
 
Round 1 
 
Au tirage de l’initiative, Laurent pioche un joker (le premier de la soirée). 
 
Cléa retire son glaive du flanc de la sentinelle et le renfonce aussitôt avec plus de force. La seconde sentinelle donne un coup de coude pour réveiller un troisième guerrier que le groupe n’avait pas vu et dégaine son arme. 
 
Marcus lance ses deux poignards. Ils volent et touchent la sentinelle en pleine gorge. Le troisième guerrier, totalement réveillé, garde son sang-froid. Il retire les lames de la gorge de son camarade et fonce sur Cléa. 
 
Lucius voit le mouvement et décoche sa flèche. Le projectile frape le germain en pleine poitrine. Il tombe dans le bras de Cléa, mort. 
 
  
 
L’échauffourée n’a pas duré longtemps. Désormais, le groupe a la voie est libre. A côté des guetteurs, un énorme cor servant à donner l’alerte est suspendu à une potence. Les héros se regroupent et Lucius en profite pour récupérer sa flèche.  
 
La motte
Plus haut, sur une avancée qui forme un promontoire large et plat, une palissade grossière enserre une espèce de motte adossée à la montagne. Les anciens légionnaires apprécient l’utilisation astucieuse du terrain. En bons vétérans, ils soupçonnent des pièges disséminés dans la pente pour briser et ralentir une charge d’infanterie. Cléa suppose que des grottes et galerie courent dans les entrailles de la montagne. Si Octavia est là, elle pourrait être dans un lieu enfoui dans la montagne. 
 
  
 
A l’intérieur de la place forte, un grand feu crépite et projette ses flammes, très haut, vers les cieux. Des rires et des éclats de voix indiquent qu’une fête bat son plein.  
 
Lucius désire avoir un point de vue général et cherche un poste d’observation. Il souhaite éviter tout recours à ses pouvoirs de divination suite à sa précédente expérience.  
 
  
 
Titus cherche un moyen d’infiltrer les lieux, comme une poterne. Marcus et Cléa, toujours en tête, évitent les pièges qui truffent la pente et amènent le groupe aux pieds de la palissade. 
 
A l’endroit où le rempart de bois mord contre le flanc de la montagne, le groupe repère un passage possible. Marcus propulse Cléa toute fière d’exhiber ses talents d’acrobate. Elle se réceptionne accroupie sur un étroit chemin de ronde. Face à elle, à hauteur de ses yeux, deux jambes solides gainées de cuir. Un guerrier germain la domine de toute sa taille. Il souffle bruyamment et porte sa main à son arme, bien décidé à abréger la vie de l’intruse. Cléa dégaine et plante son glaive dans la panse du soldat. 
 
001 fait relancer les dés à Axel qui échoue. Mais il dépense un jeton et lance à nouveau les dés pour une réussite. 
 
Résultat : la lame glisse et blesse légèrement le germain. 
 
  
 
L’initiative est simultanée entre la jeune picte et son adversaire. L’attaque éclair de Cléa lui permet de trancher l’artère fémorale. Le guerrier germain a le temps de la saisir dans une éteinte digne d’un ours avant de basculer par-dessus le chemin de ronde. Les deux corps enchevêtrés chutent sur le toit de l’écurie, en contre-bas et roulent jusqu’à son extrémité avant de tomber lourdement au sol. Juste avant l’impact, Cléa se contorsionne pour que le corps du germain encaisse le choc.  
 
Marcus escalade l’enceinte à son tour. Il n’a entendu que le bruit du bref combat et l’impact des corps heurtant le sol. Cléa secoue sa tête pour s’éclaircir les idées puis observe les lieux. Plusieurs huttes lui font face. Situées à environ une dizaine de toises, elles font écran avec la partie frontale de l’enceinte où se tient la fête. Une construction, plus grosse que les autres, intrigue la jeune femme. Son instinct lui souffle que ce serait un lieu idéal pour retenir un otage. Elle s’en rapproche prudemment.  
 
Axel joue « Ace » qui donne un succès automatique avec un « raise » sans avoir à lancer les dés.  
 
Cléa se faufile jusqu’à la hutte. Elle jette un œil en direction du banquet en espérant découvrir la druidesse parmi les convives. A priori il n’y a que des guerriers de belle stature. Une odeur marquée de fauve lui chatouille aussi les narines. 
 
  
 
Marcus se retrouve au-dessus des écuries. Il avise une vieille corde et en attache solidement l’extrémité avant de l’expédier vers ses camarades. Titus et Petrus se hissent à leur tour et prennent position sur le chemin de ronde. Lucius se lance à son tour dans l’ascension.  
 
  
 
Romain gratifie la tablée d’un superbe Snake Eye (double 1) ! 
 
  
 
Lucius enjambe bien la palissade mais glisse le long du toit de l’écurie, passe au travers et atterrit dans un tas de foin au milieu des chevaux qui renâclent bruyamment. Tous les protagonistes retiennent leur souffle. Le fracas de la chute de Lucius résonne dans leurs oreilles comme un coup de tonnerre ! 
 
Malgré le vacarme qui s’élève du banquet, un guerrier, la tête recouverte d’une peau de loup, s’en est éloigné pour soulager un besoin naturel. Attiré par les hennissements des chevaux. Il renifle bruyamment. Soudain, il rentre son engin et dégaine son épée tout en se dirigeant droit sur l’écurie. Il passe devant Marcus, accroupi, sans le voir.  
 
Titus signale à Marcus qu’il faut impérativement l’éliminer (il utilise pour cela le code de communication gestuel de la légion). Marcus entre en action mais le guerrier, sur ses gardes, pare l’attaque. Il frappe Marcus à la tête avec le pommeau de son arme. Le romain est en mauvaise posture (« secoué»). Titus bondit depuis le chemin de ronde et se réceptionne maladroitement à côté du germain. Heureusement, Pétrus qui l’a imité sans hésitation atterrit sur les épaules du germain. Ce dernier met un genou à terre, le souffle coupé. 
 
Revenir en haut
childeric maximus


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 3 676
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 08:51 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Le combat
A l’initiative Laurent tire encore un joker. 
 
Round 1
Marcus profite de la situation pour porter un coup magistral à son adversaire et lui perfore un poumon. Le cri du germain est couvert par les bruits du festin . 
 
  
 
Cléa s’approche d’une ouverture de la grande hutte et jette un œil à l’intérieur. Le rez-de-chaussée est constitué d’une unique pièce. Au milieu, une jeune femme est attachée à un poteau. A ses pieds est allongé un énorme loup à la fourrure noir. La vision de la bête est terrible. Cléa évalue ses chances et la distance qui la sépare de l’animal. Elle prend appui sur le rebord de l’ouverture, inspire profondément puis bondit directement sur le loup.  
 
  
 
Axel joue « Inspiration » qui donne +2 à tout le groupe pendant le round ; mais en contrepartie, il son PJ subit une conséquence négative. 
 
Cléa bondit en poussant un cri de guerre picte. Au moment où elle crie, un silence s’est fait dans le brouhaha du banquet. Le cri résonne dans la nuit et tout le monde à l’intérieur de l’enceinte l’a entendu ! 
 
L’attaque de Cléa touche le loup. A l’extérieur, ses amis entendent le hurlement de douleur de l’animal et le hurlement que pousse Cléa en réponse. Le loup bloque la guerrière d’un coup de son énorme patte (les joueurs utilisent 3 jetons pour faire relancer son D12 à 001 qui obtient successivement 10, 12, 12 et 6). Cléa chute néanmoins. Elle se rétablit et frappe le flanc de la bête qui est propulsée contre le mur de la hutte. La guerrière enchaîne avec un coup puissant qui ouvre une plaie béante laissant voir les côtes de l’animal. Cette fois, l’impact lui fait traverser la paroi de boue et d’osier. 
 
Round 2
Axel tire un joker ! Les joueurs exultent devant cette bonne fortune. 
 
Cléa libère Octavia et lui ordonne de fuir par l’arrière. Par la fenêtre pendant qu’elle la couvre. 
 
Une dizaine de germains marchent rapidement vers la grande hutte. Parmi eux, un géant qui semble être parcouru de tics nerveux. Dans une de ses mains, une hache à deux mains qui ressemble à un jouet d’enfant. Pour Lucius, il s’agit d’un des frères jumeaux qui vient de sentir que son frère, sous forme de loup, vient de déguster ! 
 
Deux guerriers défoncent la porte de la grande hutte est engagent Cléa au corps à corps. 
 
Double attaque (-2/-2). Touche sur le 2nde. Elle tue le premier alors que le second bloque l’attaque. 
 
Marcus se soustrait au combat qui va s’engager avec les autres guerriers germains. Il cherche la druidesse qui dirige la révolte. 
 
Pétrus et Titus se dissimulent dans l’ombre et prennent les germains par le flanc.  
 
  
 
Octavia prend ses jambes à son cou et se dirige vers l’écurie où Lucius a pris position sur le toit afin de couvrir ses compagnons avec ses flèches. Malheureusement, le géant, dans un concert de craquements d’os et de grognements se transforme en une forme mélangeant le loup et l’homme. Il pique un sprint et rattrape Octavia. Il l’a soulève d’une seule de ses énormes mains velues. Surprise et terrorisée, la jeune fille hurle. 
 
  
 
Titus ordonne à Pétrus d’engager la créature. Sans réfléchir, l’ancien légionnaire fonce sur le monstre. Il sent une vague de peur émaner du monstre. D’un grognement il secoue ses larges épaules et résiste au sentiment de terreur. L’énorme hache du monstre s’abat et pulvérise son bouclier. Pétrus réagit calmement, il se défait de son bouclier inutile, feinte et plante sa lame dans les côtes du monstre qui lâche un terrible grondement. 
 
  
 
Sur le toit de l’écurie, Lucius prend son temps et vise la bête. Dans la grande hutte Cléa attaque de taille et repousse son adversaire. 
 
  
 
Titus se jette sur le groupe de guerriers qui courraient sur les talons du géant. Son attaque féroce les surprend. Un germain tombe dans une gerbe de sang et un autre recule (secoué). L’ancien gladiateur commence à tisser un tourbillon d’acier avec ses deux lames alors que les guerriers adverses l’encerclent. 
 
Round 3
Axel tire un joker ! Ce qui ne manque pas de déclencher des cris de joie autour de la table ! 
 
Cléa s’apprête à franchir la porte de la hutte, pensant en avoir fini avec le loup, mais ce dernier revient à la charge. Il se redresse sur ses pattes arrière, le corps secoué de spasme et se transforme comme son frère jumeau face à Pétrus. Désormais autant homme que loup, il domine Cléa de plusieurs têtes. La jeune picte résiste au sentiment de peur qui pulse depuis la bête. Elle remarque aussi que la terrible blessure qu’elle avait infligée au monstre s’est refermée. Cherchant à gagner du temps afin de trouver un moyen de vaincre, elle enchaîne trois attaques rapides qui sont toutes esquivées ou parées par la créature. 
 
  
 
Pierre joue sa carte « Unexpected Insight ». 001 permet au personnage d’identifier les monstres, des loups garous et de se souvenir de leur point faible : l’argent.  
 
Coup de chance, Pétrus posséde sur lui une broche en argent. Celle-là même qui retient son manteau. Il sait que ce métal est un véritable poison pour les loups-garous. 
 
  
 
Romain joue à son tour « Hidden Stash » qui lui permet de dire que son personnage, Lucius, possède une flèche porte bonheur dont la pointe est en argent.  
 
Il la tire de son carquois, l’encoche et tire. Il visait l’œil du loup-garou et l’atteint à la tête (après plusieurs relances du jet demandées à la fois par 001 et par les joueurs). Lucius occasionne 21 points de dommage. La créature lâche Octavia et tombe à terre. 
 
  
 
Pétrus profite de l’occasion et attaque. Il enfonce son glaive dans le crâne du loup-garou. L’arme traverse la boîte crânienne de part en part en arrachant des morceaux cervelle et des éclats d’os. Le loup-garou bascule en avant imbibant le sol de son sang. 
 
  
 
Marcus se précipite à son tour et se saisit d’Octavia. Laurent joue la carte « Spurred On » qui lui permet de doubler la distance parcourue en un round. L’objectif de son personnage est de mettre le plus de distance possible entre Octavia et le danger. 
 
  
 
La grande hutte devient trop étroite pour contenir le combat entre Cléa et le loup-garou. Ce dernier la blesse et d’un terrible coup l’expulse hors de la hutte. La targe de la guerrière est brisée sous l’assaut. Sans lui laisser un instant de répit, le monstre s’empare d’une hache et bondit à sa suite en hurlant. 
 
  
 
Titus est cerné par cinq adversaires. Les coups pleuvent mais son habileté aux armes fait merveille. Il bloque, pare ou feinte. Ses attaques sont précises. Après une passe plus rapide que les autres deux guerriers germains tombent. 
 
Round 4
Laurent pioche un joker ! 
 
Marcus met Octavia en sécurité. Le personnage n’effectuant qu’une seule action, tous ses compagnons peuvent éliminer une blessure. Cléa a une poussée d’adrénaline et se retrouve au top de sa forme. 
 
  
 
Le loup-garou s’approche de la guerrière picte, toujours au sol, et lève sa hache pour l’achever. Rancunière, une lueur de défi dans le regard, Cléa fait front. Axel oblige 001 à relancer les dés d’attaque. Le coup passe à côté de Cléa et la lourde hache mord profondément le sol et reste coincée. Cléa tente une contre-attaque mais le loup-garou esquive. Elle peut néanmoins se relever. 
 
  
 
Lucius tire à nouveau. Il touche l’adversaire de Cléa qui grogne de douleur. Non loin de là, les deux glaives de Titus continuent de décimer les rangs des germains (1 mort +1 secoué).  
 
  
 
Pétrus arrache sa broche en argent et se dirige vers l’adversaire de Cléa. Cette dernière crache un sarcasme bien senti au monstre qui tombe dans le panneau. Il éructe et s’énerve encore plus. Il ne voit pas Pétrus venir vers lui en brandissant la pointe de sa broche. 
 
Round 5
Marcus aide octavia à franchir la palissade avec l’aide du guide germain. Ils remarquent alors une nuée d’oiseaux qui se rassemblent au-dessus de la motte en tournoyant. Leurs cris couvrent presque le sifflement du vent. Lucius les voit aussi et considère cela comme un très mauvais présage. Une fois Octavia hors des murs, Marcus siffle le signal du repli. 
 
  
 
Cléa passe en défense totale et continue d’attirer l’attention du loup-garou. Titus affronte les trois derniers guerriers restant encore debout. L’affrontement entre Titus et les germains ont fait prendre conscience aux joueurs de la puissance de l’atout « Frères d’Armes ». 
 
  
 
Pétrus est enfin au contact du loup-garou. Il enfonce profondément la pointe en argent de sa bronche dans le flanc de l’animal et d’une brusque torsion du poignet, la casse. La chair autour du trou se met à fumer et grésiller. Le monstre hurle comme jamais et ses traits sont déformés par une douleur sans pareille. Pour le loup-garou, l’argent est un poison violent qui va le ronger comme de l’acide et le tuer. Son sort est scellé, ce n’est plus qu’une question de temps. Mais le monstre n’a pas encore rendu sous dernier soupir. 
 
  
 
Titus décapite son dernier opposant et ordonne le repli. Il crie à Lucius de les couvrir. Malheureusement, entre le bruit provoqué par les oiseaux et le vent, le vieil homme dur d’oreille n’a pas entendu l’ordre de Titus et il va se retrouver à la traine. 
 
  
 
Cléa récupère un bouclier et fait front face au loup-garou agonisant. 
 
Round 6
Titus recule aussi, lentement, en surveillant les alentours. Une fois rassuré, il rengaine et fonce vers la palissade. Il constate que Lucius est toujours à son poste. Il grimpe prestement et houspille le vieil homme pour le faire décamper mais ce dernier continue d’assurer les arrières de Cléa. Sur la pente de la montagne, Marcus est déjà loin avec Octavia. 
 
  
 
Le loup-garou arrache sa hache plantée dans le sol et dans un dernier geste la balance en direction de ses ennemis. Cléa s’interpose entre l’arme virevoltante et Lucius. Elle est touchée sévèrement. En serrant les dents et en pissant le sang elle se hisse auprès du vieil homme. Lucius perce une outre d’huile et l’expédie sur le toit d’une hutte proche. Puis d’une flèche enflammée il boute le feu au camp fortifié. 
 
Le loup-garou agonisant a retrouvé suffisamment de force pour s’élancer et bondir. Il atterrit à côté de Lucius et de Cléa. Il a le souffle court et rauque et ses yeux lancent des éclairs de  haine et de furie.  
 
Round 7
Axel tire le dernier joker de la soirée ! 
 
Cléa porte les coups de son attaque sur le flanc du loup-garou qui bouillonne et se boursouffle sous l’effet de la pointe en argent. Le monstre n’a même plus assez de souffle pour crier de douleur. Il s’effondre lentement aux pieds de Cléa et meurt.  
 
  
 
Lucius aide Cléa, ensemble ils sautent par-dessus la palissade et filent retrouver leurs camarades. Romain abat sa carte « Here Comes The Cavalry ». Un terrible orage de grêle se déchaine alors sur cette partie de la montagne. Les éclairs claquent avec violence et le vent glacé souffle par bourrasques. En quelques minutes, la nuée d’oiseaux et dispersée. 
 
  
 
Trempés, épuisés mais ayant accompli la mission qu’ils s’étaient fixés, les héros prennent le chemin  du retour. 
 
Revenir en haut
Kobayashi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 3 501

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 10:01 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

beau combat bien rythmé !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
childeric maximus


Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 3 676
Localisation: Nice
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 11:43 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

On a surtout explosé les probabilités en termes de tirage de joker  Shocked .


Et JE N'AI PAS FAIT DE Snake Eyes  .


Sinon, oui c'était un beau combat. Une belle apothéose pour cette entrée en matière avec ce nouvel univers.
Revenir en haut
Blakkrall


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 5 622
Localisation: Montivilliers (76)
Masculin

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 11:48 (2014)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang Répondre en citant

Oui espérons que 001 ne le laissera pas de côté trop longtemps, c'est vraiment très sympa, et visiblement le système est vraiment adapté à la tablée.

Toujours un plaisir de lire tes CR Okay
_________________
When you have to shoot, shoot, don't talk !

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:02 (2017)    Sujet du message: [CR] World Wars Rome - Du Sang, des larmes et du sang

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forums de l'ours Index du Forum -> Vos aventures extraordinaires -> Vos CR de parties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com